Toutes les actualités

C&S Ile de France vous invite à un séminaire au Centre d'Alembert le 2 février à Orsay sur le thème :

La Chimie, le terroir, l'eau et nous

avec

Lydie VALADE, Directrice de recherche au CNRS, Présidente de Chimie et Société 

Philippe BEHRA, Professeur des universités – INP Toulouse, Laboratoire de Chimie Agro-Industrielle – UMR 1010 INRA/INP-ENSIACET

Résumé de la conférence de Lydie VALADE

Les rencontres « Chimie & Terroir » : un mode de médiation de la chimie

« Chimie et Société », commission de la Fondation de la maison de la chimie, place la perception du public au cœur de la définition des actions qu’elle met en place pour promouvoir son domaine. Parmi celles-ci, les rencontres annuelles « Chimie & Terroir » proposent des animations en lien avec l’environnement économique de la région organisatrice. Les rencontres se tiennent hors des grandes métropoles universitaires et favorisent des échanges constructifs entre scientifiques et visiteurs (élèves, enseignants, citoyens). Grâce à l’évaluation demandée aux visiteurs, ce mode de médiation de la chimie a pu être analysé et a évolué au fil des éditions selon les attentes et réactions recueillies.

Résumé de la conférence de Philippe BEHRA

Chimie des eaux naturelles et impact des activités humaines

Dans l’environnement, un ensemble complexe de processus chimiques, physiques, biologiques et géologiques régule le cycle des éléments et des composés chimiques. La composition physico-chimiques des eaux, qui résulte de ces processus, est naturellement contrôlée par l’altération des minéraux et par l’activité des organismes vivants. Les activités humaines génèrent des contaminants, véhiculés dans les différents compartiments interdépendants les uns des autres, à savoir les eaux, la biosphère, l’atmosphère, le sol et les roches.
Pour comprendre l’impact des activités humaines sur les eaux, il est indispensable de connaître le transport des eaux dans chaque compartiment ainsi que les relations entre ces différents compartiments. Il est aussi nécessaire de quantifier les processus physico-chimiques associés aux échanges entre les différentes phases y compris les organismes vivants.
Au cours de cet exposé, des exemples concrets permettront d’illustrer les différents concepts physico-chimiques impliquant aussi les systèmes vivants ainsi que les effets des activités humaines sur la qualité des eaux naturelles, à des échelles de temps et d’espace très variables.

Les séances ont lieu à la Faculté des Sciences d'Orsay, Bâtiment des Colloques (bât. 338 - rue du Doyen André Guinier) de 13h45 à 15h45 - Entrée libre

Plan d'accès

RER B direction St-Rémy-lès-Chevreuse - gare Orsay-Ville ou Bures-sur-Yvette

Programme et contact :

Web : http://www.centre-dalembert.u-psud.fr

Mél. : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tél. : 01.69.15.61.90

Nous vous y attendons nombreuses et nombreux !