Universcience, en partenariat avec « Chimie & Société » et l'AFAS* élargit le cycle de conférences « La science en débat » au public scolaire au dernier trimestre de 2011, année internationale de la chimie.

Il s'agit d'engager le débat sur la place de la chimie dans notre société en favorisant des échanges constructifs entre chimistes et citoyens.

Autour de trois thèmes :

La Chimie est-elle compatible avec l'écologie ? En octobre

Chimie : plantes qui guérissent et médicaments ? En novembre

La Chimie a-t-elle sa place dans l'alimentation ? En décembre

Seront proposés, à destination du public scolaire, des stands expérimentaux les jeudi et vendredi de chaque mois et deux conférences le jeudi et le vendredi à 15H. Les stands sont animés par des équipes universitaires en prise directe avec la recherche.

Sur les mêmes thèmes, « La Science en débat » se poursuit pour le grand public le samedi par la présentation des stands expérimentaux l'après-midi et l'animation d'un débat.

 

 

Jours concernés :

Les jeudi, vendredi et samedi

Dates retenues :

Les 13,14 et 15 octobre 2011

les 17,18 et 19 novembre 2011

les 8, 9 et 10 décembre 2011

Horaires des animations :

Stands :

Jeudi et vendredi : 10H-12H puis 13H-15H

Samedi : 14H-18H

Conférences :

Jeudi et vendredi : 15H-16H30

Débats :

Samedi : 15H-16H30

Localisation des stands au palais de la découverte :

2 stands dans le grand Hall

2 stands devant la salle de conférence (salle 13)

Offre scolaire :

par classe : 1 exposé Palais (1/2H)+3 stands (1H) +1 conférence (1H)

4 classes par jour sur réservation

Niveau de classe concerné :

en octobre et novembre : lycée

en décembre : collège et lycée.

 

Les thèmes et leur illustration

 Thème n°1 : La Chimie est-elle compatible avec l'écologie ?

 Les chimistes en sont convaincus mais la société en doute. Le qualificatif «  chimique » devient synonyme de toxique ou de dangereux pour l'homme et/ou l'environnement.

 Est-il possible pour les chimistes de ne plus être mis au ban des accusés en concevant des méthodes de synthèses moins dangereuses et des produits chimiques moins toxiques ? La chimie saura-t-elle pratiquer une chimie fondamentalement plus sûre pour minimiser les risques d'accident, sera-t-elle capable de contribuer à dépolluer l'air, l'eau et les sols en évitant d'être du côté des pollueurs ? Saura–t-elle relever le défi de la pénurie mondiale de l’eau avec le dessalement de l’eau de mer et la mise en place d’autres méthodes alternatives ?

 La chimie s’est fixée des objectifs à la hauteur des enjeux du développement durable. Entre autres : utiliser prioritairement les ressources renouvelables comme matières premières, imaginer de nouvelles voies de synthèses respectueuses de l'environnement, inventer des nouveaux procédés et aussi
identifier, quantifier et réduire l'impact de la chimie sur l'environnement.

 

Thème n°2 : Chimie : plantes qui guérissent et médicaments ?

 La chimie se met au service de la pharmacologie pour mettre au point les techniques d'extraction et de purification des principes actifs à partir des substances naturelles et de la galénique. Elle développe des recherches  pour assurer le transport des principes actifs sur une cible bien déterminée en concevant des enrobages spécifiques.

Elle crée également des molécules totalement nouvelles après avoir identifié la cible responsable de la pathologie. Elle conçoit aussi des stratégies de synthèse à partir de molécules précurseurs pour fabriquer de nouvelles molécules plus efficaces et plus spécifiques.

D'origine naturelle ou synthétique, le médicament peut s'avérer toxique pour l'homme. Peut-on malgré tout se priver de médicament ? Les médecines naturelles sont-elles plus efficaces ? Quels bénéfices - risques pour les citoyens ? Comment le dialogue avec la société peut-il améliorer la sécurité de la prise de médicaments ?

 

Thème n°3 : La Chimie a-t-elle sa place dans l'alimentation ?

 Arômes, colorants, conservateurs sont présents dans nos aliments. Des étiquettes précisant la composition chimique de nos aliments sont de plus en plus présentes réglementairement sur les produits issus de l'industrie agroalimentaire. Bientôt, l'étiquetage concernera les produits naturels ! Quel usage peut-on faire d'une telle démarche ? Quelle est la nécessité des additifs ? Ici encore les partisans du naturel et du synthétique s'affrontent. L'œnologie a fait faire des progrès à la science du vin. Faut-il s'en réjouir ? Quelle attitude adopter sur les essais de gastronomie moléculaire ? Faut-il y voir encore une invention de ces diables de chimistes? Pourra-t-on nourrir les hommes sans intervention de la chimie dans le siècle à venir compte tenu de l'augmentation de la population mondiale ? L'eau potable pour tous est un des formidables enjeux pour la survie de millions d'hommes. La chimie a-t-elle des solutions ?

 

*Association française pour l'avancement des sciences.